• ... Suite du billet précédent

     

     Une sonnaille est une cloche (ou clochette) forgée que l'on attache au cou du petit bétail. Ainsi, en période d'estive, chaque éleveur peut identifier son troupeau, car chaque sonnaille a un son particulier. En général ce sont les brebis meneuses qui les portent.

    À droite, un chien Labrit surveille le troupeau. À cet instant, son travail consiste à empêcher les brebis de se déplacer trop vite.  Il faut qu'elles ratissent bien le coin avant d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

    On peut dire que ce chien connaît parfaitement son travail.

     

     Vous remarquerez que la présence du chien les oblige à le contourner et à suivre un chemin bien précis. Le Labrit est très attentif à tout ce qui se passe autour de lui. Sur la photo du dessous, il s'aperçoit que les brebis de tête le dépassent. Il sait qu'il doit changer de place pour mieux observer les mouvements du troupeau.

    Chaque brebis porte sur le dos ou le cou la ou les couleurs du propriétaire du troupeau. Cette marque sert aussi à les reconnaître lorsque plusieurs troupeaux qui ont la même zone de pâturage se mélangent. Le berger et le chien sont là pour empêcher que cela se produise.

    Et dire qu'elles passent leur journée à brouter, le museau au ras des pâquerettes ! 

     

                           Tiens, il y en a une qui me fait mentir ! wink2
                                        À droite, vous la voyez ?

                                                 À bientôt !  smile

     


    2 commentaires
  • Montagne zen

     Cette photo a été prise le 29 août aux alentours du Col du Pourtalet (côté français). Ce jour-là, je portais des lunettes de soleil et je n'ai pas remarqué le troupeau de brebis qui se trouvait sur la montagne. C'est seulement en transférant mes photos sur l'ordinateur que je l'ai découvert. Comme quoi, il est préférable d'enlever ses lunettes de soleil pour photographier un paysage, et pouvoir en apprécier tous les détails... et toutes les nuances.wink2

    Je pense que sans mes lunettes de soleil sur le nez, je n'aurais sûrement pas pris cette photo, pas assez de contraste entre la montagne et le ciel. Il faut dire que les brebis n'ont pas laissé beaucoup de verdure derrière elles. Finalement, le contraste entre la verdure du premier plan et les tons doux de la montagne en arrière-plan ne me déplaît pas. Cette photo me donne une   sensation de zénitude.smile
    Sur mon prochain billet, vous pourrez  voir les brebis de bien plus près.

     À bientôt pour la suite !


    2 commentaires
  •   Cette série de photos fait suite à mes deux précédents billets... un contenant et son contenu... en clair, un verre de coca.  Les quatre premières photos font apparaître un reflet d'aspect nacré au ras des bulles. Je suis toujours à l'affût de ce genre d'opportunité. Pour la 5 et la 6 on aperçoit les lumières d'une lampe à LED. 

     

    Photographie minimaliste

     Il s'agit ici du réfléchissement de le lumière d'une lampe de poche (LED) avec la lumière du jour, le tout synthétisé par l'objectif de l'APN. C'est tout ce que j'ai comme explication car je n'ai pas réussi à le reproduire. 

    Photographie minimaliste

     

     

    Photographie minimaliste

     

     

    Photographie minimaliste

    Ceci est un recadrage du coin droit de la photo du dessus, je ne sais pas d'où provient ce reflet bleu, mais il est le bienvenu.

    Photographie minimaliste

     

     

    Photographie minimaliste

     

     

    Photographie minimaliste

     

     

    Photographie minimaliste

    Quant aux deux dernières ce sont des bulles de surface... on dirait presque un feu d'artifice vous ne trouvez pas ?
     


    4 commentaires