• Un beau chat loupé

    En fait, cette photo  n'avait rien de loupé, si ce n'est une prise de vue quelconque. J'étais un peu déçue du résultat, car il ne m'a pas été possible de choisir l'arrière-plan,  le chat avait décidé de rester sur place. Vous comprendrez le pourquoi à la fin du billet.

    Finalement, j'ai choisi de faire sortir l'animal de son cadre, si j'ose dire !

    Pour améliorer mes photos, je me suis servie de la correction gamma (-) du logiciel gratuit Photofiltre, le chat est devenu alors le point de mire. On dirait qu'il est éclairé par une source lumineuse, alors que dans la réalité ce n'était pas le cas. 

    C'est une chance que ce chat soit passé par là, parce que mes réserves de photos sont épuisées depuis belle lurette. Il faut dire aussi que l'équipe Eklablog m'a un peu forcé à sortir de mon silence.  Je viens de recevoir un petit courrier. Ils me font remarquer que mon blog stagne depuis plus d'un mois et que ce serait bien de le mettre à jour. Voilà chose faite ! smile

     Je ne sors plus beaucoup de chez moi, la météo ne s'y prête pas. Malgré cela, j'ai eu une infection pulmonaire et j'ai eu droit à une série de piqûres (un remède de cheval, il paraît !wink2). Maintenant, avec un bon apport de vitamines et de minéraux, la machine devrait repartir de plus belle. Voilà, je crois que j'en ai dit pas mal pour quelqu'un qui croyait ne plus avoir grand-chose  à  dire. smile
     

              

    Un beau chat loupé

     

     

    Un beau chat loupé

     

     

    Un beau chat loupé

     

     

    Un beau chat loupé

     

     

    Un beau chat loupé

    Ça s'appelle photographier un chat sous tous les angles, même si celui-ci se contente de  bouger la tête.
    Moi sur mon balcon et lui sous son arbre... on peut dire qu'il s'est prêté au jeu. Je dois quand même signaler au passage que monsieur chat venait de se disputer avec un autre et que l'autre se trouvait sur une branche au-dessus de sa tête. Ce qui veut dire qu'il n'avait pas l'intention de laisser s'échapper l'intrus. On comprend mieux pourquoi il ne bougeait pas de place... je n'ai fait que profiter de la situation. happy


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Janvier à 07:52

     je suis navrée de cette maladie, j'ai eu moi-même la grippe et en suis restée affaiblie assez longtemps. je te souhaite réconfort et santé. magnifiques photos d'une lumière presque surréaliste. je t'embrasse

      • Samedi 25 Janvier à 12:16

        Merci pour ton passage et tes bons souhaits.
        Je t'embrasse,
        Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :