• Les passagers de l'instant présent

    Les passagers de l'instant présent

    Trois secondes plus tard, ce papillon était sur une autre branche de l’hibiscus, puis il a disparu. Il ne faisait que passer. Grâce à la photographie, il est encore là, sous mes yeux, faisant durer l'instant, tant que mon regard le fixera.

    Les passagers de l'instant présent

    L'abeille a du mal à remonter la pente, elle ne sait pas maîtriser son appétit. Ça lui arrive souvent. Gourmande va ! wink2

                                                           

                                                                             

     


  • Commentaires

    1
    broutilleb
    Lundi 10 Août à 08:13

    tu es très douée; j'espère que la canicule ne te fatigue pas trop

      • Lundi 10 Août à 19:45

        Tu trouves que je suis très douée ? Si tu le dis, ça doit être vrai ! Ça  fait toujours plaisir à entendre.  Merci !
        Pour l'instant, je supporte assez bien la chaleur. Par contre, je me fais bouffer par les moustiques dès que je sors de chez moi.

    2
    Lundi 10 Août à 12:05

    Il faut faire vite et avoir l'appareil ...bravo joli !

      • Lundi 10 Août à 20:04

        Merci ! Tu as raison il faut faire vite. J'avais l'appareil à la main, il suffisait de viser. C'est plus facile de photographier des abeilles, elles prennent souvent tout leur temps ! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :